›   ›   ›  Quand changer vos bougies et autres pièces de l'allumage ?

Quand changer vos bougies et autres pièces de l'allumage ? 




L’allumage est un élément technique en perpétuelle évolution technologique.

Les bougies par exemple sont des pièces techniques très pointues. Les véhicules modernes nécessitent un allumage performant et résistant tant dans le temps que dans des conditions climatiques extrêmes.

 

Quand changer les bougies d’allumage ?

Les bougies ont une durée de vie de 30 000 à 120 000 km.

Faites contrôler vos bougies d’allumage tous les 30 000 km et soyez attentifs au fonctionnement du moteur : lorsqu’une bougie est perlée, le moteur continue de fonctionner mais il a des ratés, la voiture perd en reprise et surconsomme.

Bon à savoir :

La bougie est une pièce très sollicitée : elle effectue 1500 étincelles par minute pour un régime moteur moyen de 3000 tours/mn et subit une température de combustion d’environ 2500°C !

Lors du remplacement des bougies, respectez l’indice thermique préconisé par le constructeur.

NI-NOFR:/fiche31photo 1des-pages-conseils.JPG
NI-NOFR:/fiche-31-des-pages-conseils.JPG

Quand changer les bougies de préchauffage ?

Elles ont pour rôle de préchauffer le moteur diesel pour déclencher l’auto-inflammation du carburant lors du démarrage. Elles sont à remplacer dès que vous constatez un allongement anormal de la phase de préchauffage ou que votre véhicule émet des fumées importantes lors d’un démarrage à froid.

Durée de vie moyenne 80 000 km.

Les autres composants de l’allumage 

La bobine : Elle transforme la tension de la batterie en courant haute tension : de 12 V à 25 000 V

Les rupteurs / condensateurs : Egalement appelés vis platinées, les rupteurs suspendent de manière discontinue la mise à la masse du courant primaire de la bobine. En cas de panne, il est conseillé de changer simultanément le condensateur, sous peine de destruction des contacts.

Bon à savoir :

Sur les véhicules récents, un allumage transistorisé remplace l’ensemble rupteurs / condensateurs. Cette technologie ne demande pratiquement plus d’intervention.

Le faisceau d’allumage : Remplacez-le tout les 50 000 km : un faisceau usé entraîne des fuites électriques qui peuvent perturber les composants électroniques de votre voiture ainsi que le catalyseur.